Biométrie voyage : la technologie dans le monde du voyage

Biométrie et voyage
Image Biométrie voyage : la technologie dans le monde du voyage

Prendre l'avion ou le train en toute sécurité et sans être gênés par une succession de contrôles, c'est ce dont les voyageurs rêvent. Grâce à l'arrivée de la technologie de la biométrie, ce rêve est devenu une réalité. La biométrie s'intègre actuellement dans le monde du voyage.

En quoi consiste une biométrie appliquée au voyage ?

La biométrie au voyage est en quelque sorte un procédé mariant la technologie à l'humain. Elle consiste à identifier et authentifier une personne à partir de ses empreintes digitales, de la reconnaissance faciale, du scanner de son iris et de l'identification vocale. Selon la CNIL ou Commission nationale de l'informatique et des libertés, cette appellation définit l'ensemble des processus informatiques visant à reconnaître automatiquement une personne via ses caractéristiques physiques, biologiques et comportementales.

L'application de la biométrie dans le secteur du voyage n'a rien de nouveau, vu que l'empereur chinois Qin Shi Huangdi a pu déjà identifier à l'époque des documents avec une signature digitale. Un tel dispositif est installé depuis des années dans les aéroports internationaux américains pour contrôler l'immigration, tout comme le système Parafe (Passage Automatisé Rapide aux Frontières Extérieures) établi dans les aéroports de Paris depuis 2009.

Les avantages de la biométrie dans le secteur du voyage

Pour les passagers, l'intégration de la biométrie est en train d'améliorer absolument leur expérience dans les aéroports. En fait, cela permet de faire face aux défis sécuritaires actuels, ainsi qu'à la forte croissance du nombre de voyageurs aériens en quête d'une meilleure qualité de service.

La méthode biométrique permet d'accélérer le passage à l'embarquement dès l'arrivée à l'aéroport et de réduire le nombre de contrôles. Elle apporte de nouvelles techniques afin d'identifier immédiatement les voyageurs de manière infaillible.

La diversité de matériels adaptés incite de nombreux pays à se ruer vers l'expérimentation biométrique. Plusieurs aéroports et compagnies aériennes s'y sont déjà lancés depuis un certain temps, si on ne parle que du système CLEAR de Delta Airlines à l'aéroport de Washington. Il consiste à n'utiliser que les empreintes digitales, le scanner de l'iris ou la reconnaissance du visage comme pièce d'identité.

Depuis 2015, Alaska Airlines a lancé un test utilisant les empreintes digitales pour que les voyageurs puissent entrer dans les salons affaires des aéroports. Puis, ceux-ci peuvent embarquer sans devoir présenter leur passeport ou leur carte d'embarquement.

Comment appliquer la biométrie dans le domaine du voyage ?

L'application des technologies biométriques peut s'avérer différente, mais l'objectif vise toujours à gagner en fluidité ainsi qu'en sécurité. Il est à noter que les gares et les aéroports sont des zones sensibles et l'effectif des voyageurs s'accroît de manière exponentielle.

En matière de technologie sécurisante, Semlex http://www.semlex-blog.com/, un groupe belge conduit par Albert Karaziwan, est spécialisé dans la biométrie au voyage. Il propose des solutions d'identification et d'authentification fiables et assurées.

Face aux exigences croissantes de sécurité au voyage, Semlex fournit des techniques permettant de faire des contrôles instantanés de l'identité des voyageurs. Tel est le cas du BNS (Biometric Network System).